Accueil Actu C’est quoi un CV thématique ?

C’est quoi un CV thématique ?

Le curriculum vitae joue un rôle clé dans votre développement professionnel : il réalise la première impression que vous donnez à un recruteur . Il est également sésame d’accéder aux futures étapes d’un processus de recrutement et une base de discussion pour mettre en valeur vos points forts lors d’une entrevue.

Pour le recruteur, votre curriculum vitae est le représentant de votre parcours professionnel et de vos compétences acquises . Mais pas seulement ! Il devrait refléter votre personnalité, indiquer clairement votre objectif et pourquoi l’entreprise devrait vous atteindre.

A lire également : Comment devenir coiffeuse à 40 ans ?

Si le recruteur ou le gestionnaire doit effectuer la première analyse des CV reçus, il peut en moyenne passer seulement 30 secondes à 1 minute par curriculum vitae. Un court curriculum vitae édité par des mots et incluant la mise en forme qui vous convient est votre meilleur allié votre recherche d’emploi. Il est complété par un courriel d’accompagnement attrayant ou une lettre de motivation efficace.

Dans ce premier article, je vais vous donner mes conseils sur la façon de rendre votre CV efficace ci-dessous.

A lire aussi : Comment présenter un CV sur 2 pages ?

Dans un article ultérieur, je vais entrer dans les questions de forme.

Travailler sur la structure de votre CV

Pour créer ou répéter votre CV, vous devez effectuer un travail en arrière-plan sur le contenu. Je vous suggère de voir en détail chacune des sections qui lui sont indispensables :

Votre identité

Bien que le cadre juridique du programme anonyme soit envisagé, le décret d’application n’a pas encore été adopté. Afin d’éviter toute discrimination, tout recruteur sait, conformément aux informations du Code du travail, que les informations que vous fournissez n’ont qu’un seul but, à savoir améliorer vos compétences et compétences professionnelles. évaluer les travaux proposés pour tenir.

Cette partie de votre curriculum vitae est la première à être lue, car par convention, vous pouvez trouver les informations d’identité dans le coin supérieur gauche d’un CV. Il vous permet de lier votre nom aux informations répertoriées dans le CV. Votre nom de famille, prénom, e-mail professionnel et téléphone portable doivent être répertoriés au minimum. C’est aussi l’occasion d’indiquer votre présence dans les réseaux sociaux pour un usage professionnel, un blog lié à l’emploi désiré, le fait qu’un permis de conduire est en possession d’un permis de conduire si le bureau de poste nécessite une mobilité géographique…

Le titre de votre CV

titre du poste, souvent oublié,identifie clairement votre poste ou le poste que vous ciblez. Si vous répondez à une annonce, assurez-vous qu’elle ne respecte pas le titre, et dans un sous-titre, spécifiez les mots-clés qui Le correspondent à votre candidature. Bien sûr, en fonction de votre annonce, vous devrez ajuster le titre et le sous-titre pour mettre en valeur vos points forts.

Par exemple, vous pouvez postuler à un poste de « chef de projet », d’ « assistant de projet » ou de « chef de mission » pour la même famille professionnelle en gestion de projet. Le sous-titre montre également vos années d’expérience, votre connaissance des langues étrangères, une méthode de gestion de projet dont vous êtes un spécialiste,…

Si vous cherchez un stage ou un contrat alternatif, vous pouvez également l’inclure dans le sous-titre de votre CV.

Avec ou sans photo ?

C’ est à vous de décider ! parce que la photo n’est pas obligatoire et ne devrait pas pénaliser votre demande si vous ne demandez pas. En pratique, cependant, les recruteurs ont l’habitude de voir une photo en haut à droite du curriculum vitae, et c’est moi Promoteurs d’insérer une photo aussi neutre que possible (sourire, soutien correct, contexte professionnel), mais gratifiant et cela donnera une image fidèle de vous. La même photo peut être rapportée sur tous les réseaux sociaux que vous utilisez comme base professionnelle.

Votre expérience professionnelle

Écrire cette partie est primordiale !

Portez une attention particulière à la description de votre dernier emploi, il doit d’abord apparaître dans un CV antichronologique. Il s’agit de votre dernier poste, qui est d’abord examiné par le recruteur, ainsi que les compétences que vous avez mises en œuvre au cours des derniers mois ou années.

En fonction de la durée de votre expérience professionnelle ou de votre richesse, concentrez-vous sur les éléments qui permettent au recruteur de comprendre la cohérence de votre voyage et pourquoi vous pensez être le meilleur candidat.

En d’autres termes, vous n’avez pas besoin de décrivez toutes vos missions passées en détail, mais mettez en évidence vos réalisations les plus importantes en termes de position.

Mon conseil : Pour vous aider, vous pouvez créer un CV de référence qui détaille l’ensemble de votre voyage. Ce CV vous permet de trouver rapidement les éléments les plus appropriés pour chacune de vos applications.

Pour chaque expérience, je vous conseille de mettre en évidence les objectifs atteints, les compétences acquises et la cohérence du parcours entre chacun de vos emplois.

Si vous avez travaillé dans plusieurs entreprises différentes dans le même métier, mettez en évidence ce qui occupait le travail, et non sur une liste de tâches similaires. Si les entreprises dans lesquelles vous avez travaillé ne sont pas très connues, vous pouvez voir le nombre d’employés, les ventes et le domaine d’activité.

Dans quels cas utilisez-vous un CV thématique ?

Curriculum vitae thématique souvent recommandé, mais en tant que recruteur, je n’aime pas ce genre de présentation. En fait, surtout, je suis intéressé à comprendre si vous avez récemment exercé les compétences correspondant au poste vacant et savoir dans quel genre d’entreprise. Cette information est généralement « cachée » par la compétence dans les CV. Si j’ai peu de curriculum vitae, je peux alors prendre le temps d’appeler le candidat pour expliquer le contexte, mais si j’ai déjà beaucoup de matériel, je ne le ferai pas nécessairement.

Cependant, il y a deux cas où je recommande le curriculum vitae thématique :

  • Pour faciliter la compréhension de vos compétences, surtout si vous avez effectué des emplois temporaires et temporaires similaires. Il est en effet préférable de collecter votre plus pertinent sous un thème « business ».
  • Si vous êtes dans un processus de conversion de carrière et L’expérience n’est pas liée au poste à pourvoir. Dans ce cas, il convient d’affirmer les compétences acquises en dehors du travail ou dans le cadre de cours de formation récents.

Si votre voyage est piraté, alors il ne sert à rien de le cacher avec un CV thématique, car le recruteur reconstituera votre voyage. Vous pouvez expliquer votre voyage dans votre e-mail de connexion ou dans votre lettre de motivation.

formation

Sauf si vous n’êtes pas un débutant, la section « Formation » est placée après la section « Expérience de travail ». Dans cette section également, l’ordre anti-chronologique est préféré, et en termes d’expérience professionnelle, afin de façonner avec précision votre parcours académique et universitaire. Marquez ce qui correspond à la tâche prévue. Si vous avez terminé un cours, mais que vous n’avez pas obtenu votre diplôme, mentionnez-le avec la mention « Niveau » !

Langues

Marquez les langues étrangères que vous pouvez utiliser dans un environnement professionnel. Il sera également nécessaire de mentionner le niveau : « topique », « professionnel », « parlé » ou « écrit ». Cette section peut également être enrichie d’expérience liée à un long séjour ou à un test de langue que vous avez réussi.

Compétences numériques

À l’heure où la transformation numérique est une priorité pour les entreprises, cette section a renouvelé l’intérêt pour les recruteurs qui sont obligés d’évaluer votre culture numérique. En plus du niveau de maîtrise des outils numériques populaires, mentionnez la formation sur l’utilisation des réseaux sociaux, la participation à des projets numériques, l’utilisation des outils d’exploitation de base de données, infographie,…

intérêts

Cette section devrait renforcer votre application, qui sera le « plus » que se connecte au recruteur et suscite son intérêt pour votre personnalité . Ici aussi, il est nécessaire de mettre en évidence certaines activités que vous effectuez régulièrement et qui peuvent intéresser le travail. Il comprend des activités sportives, artistiques ou culturelles, ainsi que vos engagements associatifs.

Pour se démarquer : spécifiez le type de sport pratiqué et le niveau atteint. Si vous aimez voyager, mentionnez les derniers pays visités qui montrent votre intérêt pour l’International, et pour la lecture vous pouvez mentionner le dernier livre qui vous a fait vibrer !

Être authentique

Pour compléter ce premier article sur la substance, je voulais aborder un point fondamental : l’exactitude de l’information que vous serez mentionnée dans votre CV. Si la conception d’un CV est similaire à une campagne de communication ou de marketing, la promesse que vous faites au recruteur, comme pour toute action de communication, doit être sincère et réaliste  !

Vous pourriez être tenté d’optimiser votre expérience ou votre formation, mais il s’agit d’un calcul à court terme, tout bon recruteur saura mettre à jour l’authenticité de vos déclarations, et rien n’est pire que d’être retardé lors d’un entretien de recrutement. Votre candidature, aussi bonne qu’elle soit, sera discréditée en ne faisant pas preuve de transparence quant à la durée de votre poste, à la cérémonie de non-remise des diplômes, à votre niveau de langue… puisque chacun de ces éléments sera examiné.

Avec ce travail d’arrière-plan initial, vous devez vous préparer à l’étape suivante dans la mise en forme de ces informations.

Je vais aborder ce point dans un deuxième article… mais nous pouvons aussi utiliser notre formule « Je vais trouver mon nouvel emploi — Reprendre la refonte »

Je suis à votre disposition pour échanger sur Facebook Messenger ou par email

A bientôt

Sophie — DerGrandBain

ARTICLES LIÉS