Accueil Formation Qui peut ouvrir une Micro-crèche ?

Qui peut ouvrir une Micro-crèche ?

Vous êtes passionné par l’éducation, êtes-vous familier avec les enfants et aimeriez commencer en tant qu’indépendant ? Vous voulez diriger une petite entreprise pour exprimer vos talents ? Alors peut-être que c’est à toi d’ouvrir un microberceau ! Le microberceau est à la mode, il est donc temps de commencer ! Sachant qu’il n’y a pas moins de 400 000 places pour les enfants de moins de trois ans, nous comprenons mieux la valeur du microjardin d’enfants. Cette pénurie a créé un nouveau marché pour tous les professionnels dès la petite enfance , qui est maintenant en plein essor. Greenkub vous apporte les réponses à votre projet !

Le concept de la micromaternelle est assez nouveau, car il a été fondé il y a seulement dix ans. Des micro crèches ont été mises en place pour renforcer la capacité des jeunes enfants, tandis que les berceaux traditionnels sont saturés. UN Le micro jardin d’enfants peut accueillir un maximum de 10 enfants. Ces enfants peuvent être de 10 semaines à 6 ans. L’hôtel est à mi-chemin entre le jardin d’enfants traditionnel et le soutien de la mère. Les microcrèches bénéficient d’un statut plus souple que les pépinières conventionnelles et ne sont pas moins réglementées dans leur établissement et leur exploitation.

A découvrir également : Quel est le rôle de l'infographie ?

Ouverture d’un microberceau : les étapes à suivre

Créez votre équipe

Vous devez d’abord construire votre équipe. Le plus souvent, c’est un entrepreneur (vous) et divers employés. En général, le projet de création d’un jardin d’enfants est soutenu par plusieurs personnes qui concluent un accord et créent une association ou une entreprise. Un microjardin d’enfants est souvent le projet d’assistants de maternelle qui décident de devenir indépendants et de démarrer leur entreprise.

Rencontrez le maire de votre communauté

Il est conseillé de rencontrer le maire de votre municipalité avant le projet. Il est un interlocuteur privilégié qui prendra soin de la portée de votre futur jardin d’enfants. L’invitation à son point de vue est utile, voire nécessaire. Il peut en fait vous fournir des informations supplémentaires importantes et faciliter certaines étapes. Votre futur jardin d’enfants sera au service de sa communauté autant qu’il apprendra !

Lire également : Qu'est-ce que le métier de cadre ?

Trouvez le bon endroit

C’ est souvent une étape critique pour de nombreux projets dans le jardin d’enfants. Certains critères et normes de conception, d’accessibilité et de sécurité sont essentiels à l’ouverture d’une telle installation. Il est donc nécessaire de compter sur une période de recherche plus longue ou plus courte. Des modifications possibles sont égalementnécessaires. Veuillez noter qu’il est possible d’utiliser des subventions pour financer ces travail. La recherche des locaux peut également être transformée en la construction des locaux. En fait, de nombreux jardins d’enfants dans la maison ouvrent des directeurs qui construisent leur propre chambre dans leur jardin comme un studio de jardin

Effectuer une étude de marché

Pour assurer la viabilité de votre marché, effectuez votre étude de marché  ! Dans cet exercice, vous pouvez évaluer la pertinence de votre projet par rapport à la demande locale . Cela signifie que vous pouvez estimer le nombre d’enfants qui n’ont pas accès aux garderies et le nombre de jardins d’enfants enregistrés dans la région.

Différentes données seront collectées par différentes techniques.

  • Envoyer des questionnaires aux écoliers
  • Lancer une étude sur les réseaux sociaux
  • Recueillir les données statistiques disponibles : nombre de naissances, chiffres de population
  • Recueillir des données Les FAC et le Conseil des ministères
  • Établir une « référence » : Identifier tous les joueurs concurrents, le nombre de sièges disponibles à la maternelle
  • Organiser des réunions publiques pour répondre aux besoins réels

Plus vous avez de données, plus vous avez la possibilité de concevoir votre projet !

Créer un plan financier

Le plan financier (aussi appelé « plan d’affaires  ») est le document-cadre qui rend les données numériques du projet en noir et blanc. Il énumère les prévisions de recettes et de dépenses pour les mois et les années à venir. Le plan financier sert de matrice pour assurer la faisabilité du projet. Il a besoin de comprendre, entre autres

  • Dépenses en capital (mobilier, travaux, décoration…)
  • Dépenses courantes : eau, électricité, impôts de sécurité sociale, salaires, assurances
  • Ressources Ressources financières pour amortissement des investissements
  • La liste des fonds alloués à la réalisation des recettes
  • Projection de vos futurs revenus
  • Afin de financer votre projet, n’oubliez pas d’en savoir plus sur le soutien du Conseil des Enthlebtres et de la CAF

Créer un plan de formation

Le plan éducatif est un document obligatoire pour l’ouverture d’un microjardin d’enfants. Il doit fournir la description du lieu, la liste du personnel. Il est nécessaire de décrire le but et les mesures prises pour assurer le suivi, l’éveil et le développement des enfants qui vous accueilleront : apprendre sur la vie communautaire, découvrir les goûts, les sons, les couleurs, les premières règles d’hygiène et de nutrition.

Configurez votre dossier d’accréditation et envoyez

La fonction du fichier d’approbation est de formaliser la demande ouverte avant d’ouvrir un micro berceau. Il comporte, entre autres, les informations suivantes :

  • Informations sur les locaux (emplacement, zone, description)
  • Votre étude de marché
  • Les objectifs de votre future micro-crèche
  • Le nombre de familles qui ont manifesté leur intérêt pour le projet
  • Le statut juridique de la future micro-pépinière
  • L’ exploitation de l’installation
  • Le nombre d’enfants dans la structure
  • Âge des enfants admis à la micromaternelle
  • heures d’ouverture
  • Le montant des salaires des futurs employés
  • Prix pour les services offerts par l’hôtel
  • Le statut juridique de votre futur petit jardin d’enfants
  • Comment fonctionne votre futur microberceau
  • Le budget de fonctionnement de l’institution.

Ce fichier est soumis au PMIplus en détail ( Protection de la maternité et des tout-petits ). Un médecin PMI vérifie le fichier soumis et détermine sa validité. En cas de validité, le médecin envoie une demande de nomination au conseil général du département, ce qui déclenchera la poursuite du processus d’approbation conduisant à la création du microberceau.

L’ approbation finale est donnée par le président du Conseil élargi après avis favorable du médecin du PMI du département. Pour en savoir plus sur le PMI, consultez ce lien.

Remarque : Vous pouvez demander des conseils à la Caisse d’Allowances Familiales (CAF) sur les étapes à suivre pour préparer le dossier d’accréditation.

Gérez votre future micro crèche

Le gérant

Le directeur de la maternelle est un professionnel qui représente légalement l’établissement. Il assure les tâches administratives, le recrutement et le paiement des employés. Aucune qualification n’est requise pour ce poste.

Le réalisateur

Le directeur n’est pas obligatoire dans une petite école. Le gérant est habituellement le directeur lui-même. Mais il ne peut pas pourvoir ces deux postes s’il apparaît déjà en parallèle comme directeur dans d’autres micro-écoles.

Le futur haut-parleur de votre micro crèche

Vous devez fournir une référence technique pour votre établissement. Cet arbitre doit être titulaire d’ un diplôme d’État de médecin ou de garde d’enfants . Il doit avoir plus de trois ans d’expérience professionnelle en tant qu’éducateur d’enfants . En tant qu’employé, il remplit plusieurs fonctions :

  • Suivi technique de l’opération
  • Mise en œuvre du projet invité
  • Coordination des activités du personnel de supervision.

Si le directeur de la micromaternelle a les diplômes nécessaires pour ce poste, ou s’il a un directeur d’employé qui est titulaire de ces diplômes, la nomination de l’officier technique n’est pas requise.

Le cadrage d’un microberceau

La supervision d’un jardin d’enfants répond à un impératif du personnel. En fait, il est nécessaire d’avoir un minimum obligatoire de personnel de supervision pour s’occuper des enfants. Par exemple, au moins deux personnes sont requises pour prendre en charge 4 enfants. Une personne suffit pour prendre soin de trois enfants.

En outre, rappelez-vous que 40% des employés doivent avoir un diplôme d’État en garde d’enfants, éducateurs, malades ou psychomoteurs. Les autres membres du personnel doivent également posséder des qualifications telles que la PAC pour la petite enfance ou l’aide domestique pour la PAC, le personnel sanitaire et social.

Quelles règles un microlit doit-il ouvrir ?

Rappelons en commençant par le fait que les pépinières sont supervisées et protégées par l’IPM, et qu’elles sont sont soumis à deux textes réglementaires qui doivent être connus (décret no 2007-230 du 20 février 2007 sur les établissements et services destinés aux enfants de moins de 6 ans, décret no 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux institutions et services de prise en charge des enfants de moins de 6 ans).

Ces lois réglementent les conditions d’accès et la qualité des services fournis par les institutions pour garantir que la santé, la sécurité, le bien-être et le développement des enfants sont dûment garantis.

Le statut juridique des micro-pépinières

Le choix du statut juridique de votre futur microsite dépend de plusieurs critères que vous devez connaître. Le nombre d’employés au moment de la formation est crucial. C’est ce chiffre qui déterminera le statut juridique de la structure.

Les procédures de création d’un jardin d’enfants sont les mêmes que celles utilisées dans le Création d’une entreprise. Toutefois, étant donné que la garde d’enfants est régie par des règles strictes, il est nécessaire d’obtenir un certain nombre d’autorisations obligatoires.

Le choix du statut juridique déterminera les méthodes de financement, les méthodes de rémunération des gestionnaires et des employés, ainsi que le système fiscal de l’institution. Ainsi, une microécole sous le régime d’une LLC est financée par des entrepreneurs à l’initiative de sa création. En revanche, une micro-école dotée du statut de club peut demander une aide d’État.

Si l’entrepreneur est le seul partenaire de la structure, alors le microjardin d’enfants sera de facto une entreprise individuelle. Trois lois sont possibles :

  • EURL : La société à responsabilité limitée
  • EIRL : L’entreprise individuelle en
  • responsabilité SASU : La seule société anonyme simplifiée

Si l’entrepreneur est différent des autres partenaires, est le statut de l’entreprise. Il y a aussi trois lois possibles :

  • SA : La société par actions
  • SARL : Société à responsabilité limitée
  • SAS : La Société par actions simplifiée

Si la micro-pépinière ne fait aucun profit, elle assumera le statut juridique d’une association (loi de 1901 sur les associations). Dans ce cas, elle a droit à des allocations pour fonctionner. Ce statut permet également à la population de la région d’être plus largement fédérée par votre projet

Les locaux de votre futur micromaternelle

Les locaux de votre future petite collectivité doivent d’abord être situés dans un bassin de population où la demande est évidente. Il doit également être proche de l’infrastructure dédiée aux plus petits, de l’enfance et facilement accessible. Être proche d’un quartier des affaires est également utile, car les parents ont leurs enfants le matin peut facilement régler en allant travailler.

La grande tendance de la micromaternelle est également les jardins d’enfants à domicile. En effet, de plus en plus d’entrepreneurs construisent dans leur jardin une salle dédiée à l’accueil des enfants, soit sous la forme d’une dépendance dans un dur, soit avec un studio de jardin avec une structure en bois.

La taille de votre structure devrait également être assez grande : comptez une salle d’activité de 3m2 et une salle de sieste de 2m2 par enfant.

Les locaux doivent comprendre les éléments suivants :

  • Un espace qui sert de salle de jeux
  • Une chambre pour une sieste
  • Sanitaires : toilettes et points d’eau
  • Une cuisine
  • Une salle de bain

Impératifs en matière de sécurité

Certaines normes de sécurité doivent être respectées :

  • L’ extérieur de l’appareil doit comporter des aires de jeu sûres et fermées
  • Ces marges ne doivent pas contenir de barres horizontales
  • ont Mesures de sauvegarde dans les zones à risque potentiel : proximité de la route, de la route, des cours d’eau
  • Des garde-corps doivent être installés (hauteur minimale : 1m30)
  • Les fenêtres doivent être d’au moins 90 cm de hauteur
  • Les poignées de porte doivent être en hauteur
  • Les appareils de chauffage doivent être protégés
  • Les prises et les dispositifs doivent être isolés
  • Les clés des lieux doivent être conservées dans un endroit secret et sûr
  • Les produits potentiellement dangereux n’ont pas besoin d’être accessibles (risque d’avaler)
  • Les jouets et équipements utilisés doivent être conformes aux exigences en vigueur
  • Tout article dangereux doit être hors de portée des enfants (ciseaux, crayons, médicaments)
  • Les toilettes ne doivent pas être accessibles aux enfants célibataires de moins de deux ans.

Combien pouvez-vous faire avec un microberceau gagner ?

La création et la gestion d’une petite entreprise scolaire est une entreprise rentable relativement facile. Cependant, il faut se rappeler qu’en général, il ne fera pas de profits importants dans la première année d’exploitation. En fonction de vos taux et taux de remplissage, vous devrez d’abord rembourser tous les coûts de création, d’exploitation et de salaires au cours de la première année.

Combien cela coûte-t-il de construire un microberceau ?

La création d’une micro pépinière coûte généralement entre 0 et 100 000 euros. Selon le statut juridique de l’institution, une contribution personnelle sera requise. Par exemple, s’il s’agit d’un microcrib SARL, la contribution financière au capital social ne sera pas absolument nécessaire. Cependant, nous vous recommandons de recevoir cette contribution financière minimale à d’autres fonds d’allocations familiales (Banque)

utiliser Franchise Micro-Nurseres

Une franchise est un contrat en vertu duquel un franchiseur fournit au franchisé son nom commercial, ses licences ou ses marques de commerce pour exercer une activité commerciale au nom du franchiseur. Sachez qu’il est possible d’ouvrir un microlit librement. Ce modèle présente plusieurs avantages :

  • Un processus créatif flexible et simple
  • Un processus d’ouverture rapide
  • Une façon de réaliser l’opération immobilière
  • Développement rapide des activités commerciales

La franchise est de plus en plus utilisée pour ouvrir un microberceau. Des réseaux se sont développés dans ce secteur au cours de la dernière décennie.

Ouverture d’un microberceau est une aventure passionnante ! Qu’il s’agisse d’une transition ou d’un début de travail indépendant, cela nécessite d’importants investissements humains et financiers. Une fois que est commencé, il y a une chance que vous vous retrouverez !

ARTICLES LIÉS