Accueil Formation Quelle formation pour voler seul en parapente ?

Quelle formation pour voler seul en parapente ?

voler seule en parapente

Êtes-vous à la quête de la formation pour voler seule en parapente ? Notez bien que celle-ci est importante, car elle permet au pratiquant d’avoir les ressources nécessaires afin de pratiquer ce sport.

La formation se fait dans les centres qui sont directement liés à la FFVL. Avant de la faire, vous devez remplir certaines formalités et prévoir un budget adéquat. Dans ce qui suit, un point est fait sur chacun de ces éléments relatifs à la formation en parachutisme.

A lire aussi : Quelle est la meilleure solution pour apprendre à utiliser LinkedIn rapidement

La formation requise pour voler seule en parapente : brevets des pilotes

C’est bon d’effectuer seul un vol en parapente. Cependant, il faut une formation requise pour que la promenade dans l’atmosphère soit plus agréable. Ces études se font dans les écoles rattachées à la Fédération Française de Vol Libre (FFVL). Vous passerez lors de la formation un certain nombre de brevets des pilotes.

Premièrement, il y a le Brevet initial. Vous l’obtiendrez après avoir effectué un stage d’apprentissage primaire et celui de progression. Deux formes d’examens sont prévues dans ce cas : théorique (gratuit) et pratique (80 € environ).

Lire également : Calculer le volume d'un cylindre : guide pratique et applications

À la suite de ce diplôme, vous aurez à passer le Brevet de pilote qui se déploie sur deux modes d’évaluations. La forme théorique coûte généralement 10 € et celle pratique est toujours à 80 €.

Retenez que l’obtention du Brevet de Pilote est possible après un stage d’initiation et de progression ainsi que 50 sauts personnels en parapente. Enfin, vous devez passer le Brevet de pilote confirmé. C’est cela qui coiffe la formation.

Pourquoi suivre la formation en parapente ?

Il est bon de suivre une formation pour être sûr d’effectuer un vol libre en toute sécurité. Les différents stages vous procurent les facultés qu’il faut pour maîtriser les rouages du parapente. Vous devez donc vous faire former afin de ne pas risquer votre vie. Il est vrai que le parapente est un sport très passionnant.

Toutefois, n’oubliez pas les risques. C’est votre vie qui se fixe au bout des harnais du parachute. En recevant une formation de qualité, vous êtes sûr de limiter assez de dégâts si un incident devait se produire. Les professionnels vous apporteront beaucoup d’éléments pouvant vous former intellectuellement, psychologiquement et physiquement.

C’est durant la formation que vous saurez comment employer tel équipement et tel autre. Un autovol sans stage est très risqué. D’ailleurs, cela est déconseillé. Durant votre formation, vous aurez droit aux différents supports pédagogiques qui vous secourront en cas de danger. De plus, sans les différents stages formatifs, vous ne pouvez pas disposer des brevets et certifications.

Formalités à remplir avant l’inscription dans une école de parapente

voler seule en parapente

Certaines formalités sont à remplir avant votre inscription dans une école de parapente. Celles-ci sont effectuées à l’entame de la formation.

D’abord, vous devez montrer un certificat médical prouvant que vous êtes apte à faire du parapente. Oui, il faut cela pour s’assurer de votre état sanitaire sain. Il est préférable que cela soit votre médecin qui délivre ce papier. N’oubliez pas de conserver le document original. En cas d’accident, ce papier peut faire l’objet d’une demande de la part de votre assureur.

Ensuite, une licence de sport FFVL doit également être fournie. Vous devez présenter une assurance personnelle d’accident et secours rapatriement. Ce papier est recommandé, mais il n’est pas obligatoire.

De même, une assurance responsabilité civile est également attendue. Cette dernière est souvent présentée lors de l’inscription. Vous devez indiquer à votre structure de formation si vous présentez une quelconque pathologie. Notez que l’inscription se fait en ligne ou dans les structures physiques. Munissez-vous de vos pièces d’identité et de votre carte bancaire.

Où se faire former pour voler seul en parapente ?

Comme indiqué en haut, la formation pour voler seul en parapente se fait dans les écoles spécialisées affiliées à la Fédération Française de Vol Libre. Sur ce, il est souhaitable que vous choisissiez des centres de formation qui ne se trouvent pas loin de votre lieu de résidence.

Cela présente de nombreux avantages. D’abord, vous aurez plus de facilité à vous exercer en fonction de vos heures creuses. Ensuite, votre formation se fera dans un cadre rassurant, car vous le connaîtrez. L’optimisation de vos exercices est, de ce fait, certaine.

Vous maîtriserez plus de données sur la météo puisqu’il s’agit de votre lieu habituel. Un autre avantage est la création d’affinités avec vos confrères parapentistes. Vous devez retenir que le coût de la formation est situé dans la fourchette de 450 et 690 €.

 

Conseils pour une formation réussie en parapente

Pour réussir votre formation en parapente, il faut prendre quelques précautions. Vous devez être en bonne santé, car cela vous aidera à supporter les conditions physiques intenses que requiert le vol libre.

Il faut bien choisir votre centre de formation. Optez pour un établissement reconnu et certifié afin d’avoir la garantie que vous serez formé par des professionnels qualifiés et expérimentés. N’hésitez pas à faire des recherches sur internet ou à consulter des avis d’autres pratiquants avant de faire votre choix.

Une autre astuce consiste à se familiariser au maximum avec l’univers du parapente avant le début de sa formation. Lisez des livres spécialisés, visionnez des vidéos détaillées sur YouTube, discutez avec des amateurs dans les forums dédiés… Toutes ces étapes vont vous permettre d’avoir une idée plus claire sur la pratique du parapente et ce qui pourrait être exigé lors de la formation.

Soyez patient et méthodique pendant toute la durée de votre apprentissage. Le pilotage demande beaucoup de concentration et il faut souvent répéter plusieurs fois chaque exercice pour assimiler toutes les subtilités techniques nécessaires au bon fonctionnement du vol libre.

Les étapes clés pour devenir un pilote autonome en parapente

Une fois que vous avez choisi votre centre de formation, la première étape consiste à suivre une formation théorique. Cette formation comprend des cours sur les techniques de vol, les conditions météorologiques, les réglementations en vigueur et bien d’autres aspects importants liés au parapente. Vous apprendrez aussi comment préparer votre équipement et comment l’utiliser correctement.

Ensuite vient la phase pratique qui se déroule en plusieurs étapes pour maîtriser toutes les compétences nécessaires pour devenir un pilote autonome. Au début, vous effectuerez des vols en tandem avec votre instructeur pour vous familiariser avec le pilotage et apprendre à anticiper les mouvements du vent tout en explorant de nouvelles sensations fortes.

Une fois que vous êtes prêt(e), vous passerez à la prochaine étape : le vol solo assisté. Cela signifie que durant cette période, un moniteur restera toujours présent sur le site afin d’assister si nécessaire pendant vos vols en solo. Le but est de valider vos acquis tout en ayant une sécurité maximale.

La dernière étape est celle où vous serez capable de voler seul(e). Pour cela, il faut obtenir le brevet initial (BI) puis continuer sa progression pour atteindre son niveau maximal tel que décrit dans la Grille De Niveau FFVL 2021 (http://parapente.ffvl.fr/sites/parapente.ffvl.fr/files/grille_niveaux_/).
S’il faut respecter chaque étape lorsqu’on suit une formation en parapente, il faut s’entraîner régulièrement et voler souvent pour consolider ses acquis.

ARTICLES LIÉS