Accueil Emploi Comment déclarer les heures non travaillées à Pôle emploi ?

Comment déclarer les heures non travaillées à Pôle emploi ?

Modification du 23 novembre 2020 : Le chômage partiel du CESU a été rétabli au 1er novembre 2020, jusqu’à une date indéfinie.

Toutes les informations ci-dessous concernent le chômage partiel tel qu’il est établi dans Novembre 2020

A découvrir également : Quel est le salaire d'un médecin spécialiste ?

À la suite de la pandémie de Coronavirus et du confinement qui en a résulté, votre employé du CESU ne pouvait pas ou ne voulait pas venir travailler, ou vous l’avez renoncé à venir pour réduire les risques pour vous et elle. Comment puis-je la payer pendant cette période intravaillée ? Et comment avons-nous signalé ces heures au CESU ? Nos réponses

A découvrir également : Comment telecharger une attestation employeur ?

Il est possible de mettre votre salarié à la maison sur un chômage partiel

C’est la solution proposée par le gouvernement, si vous le pouvez. Bien sûr, si vous le pouvez, la première option, la plus simple mais aussi la plus chère, est de payer et de déclarer le même salaire et les mêmes heures de travail qu’un mois habituel travaillé.

Si c’est votre employé qui a explicitement refusé de venir travailler quand il y avait aucune raison pour cela, vous pouvez également ne pas payer pour ces jours du tout, bien que ce n’est bien sûr pas recommandé.

Si aucune de ces solutions ne vous convient, vous pouvez mettre votre employé du CESU en « chômage partiel » (activité partielle), mais seulement si vous remplissez l’une de ces trois conditions :

  • votre employé effectue l’une des activités non autorisées pendant l’accouchement (cours à domicile à l’extérieur de l’école, comme des cours de musique)
  • vous-même, vous êtes engagé dans une activité indépendante qui est arrêtée en raison de mesures sanitaires (cas de commerçants non-bouche, coiffeurs, agences immobilières, etc.)
  • votre employé (e) CESU est une personne vulnérable, susceptible de développer des formes graves de Covid-19

Le CESU surveillera les employeurs individuels qui ont placé leurs employés à domicile en chômage partiel et peut demander les documents nécessaires.

Qu’est-ce qu’une personne vulnérable ?

Les personnes vulnérables ont été définies critères définis par le Conseil supérieur de la santé publique et énumérés dans le décret du 10 novembre 2020

Pour être considéré comme vulnérable, il faut se trouver dans l’une de ces situations :

  • Être âgé de 65 ans et plus ;
  • Avoir des antécédents cardio-vasculaires (TCD) : hypertension artérielle compliquée (avec des complications cardiaques, rénales et vasculaires cérébrales), AVC ATCD ou maladie coronarienne, chirurgie cardiaque, stade d’insuffisance cardiaque NYHA III ou IV ;
  • Avoir un diabète déséquilibré ou avec des complications ;
  • Présenter une pathologie respiratoire chronique qui peut se décompenser lors d’une infection virale : maladie pulmonaire obstructive, l’asthme sévère, la fibrose pulmonaire, le syndrome d’apnée du sommeil, la mucoviscidose en particulier ;
  • Présent dialysé insuffisance rénale chronique ;
  • Être affecté par un cancer évolutif sous traitement (à l’exclusion de l’hormonothérapie) ;
  • Obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2)
  • Soyez avec cirrhose à l’étape B du score de Child Pugh à moins ;
  • Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou des antécédents de splénectomie ;
  • Être dans le troisième trimestre de la grossesse ;
  • Être avec immunosuppression congénitale ou acquise :
    • médicament : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou dose immunosuppressive corticothérapie ;
    • Infection par le VIH non contrôlée ou avec CD4 < 200/mm3 ;
    • suite à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
    • associé à l’hémopathie maligne au cours du traitement.
  • Être avec la maladie du motoneurone, la myasthénie grave, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, une tumeur maligne primaire cérébrale, une maladie cérébelleuse progressive ou une maladie rare.

Comment puis-je mettre ma femme de ménage en chômage partiel ?

Votre employé n’a pas à accepter, cette décision est de la seule responsabilité de l’employeur, bien que, de bien sûr, il est conseillé si possible d’en discuter.

Aucun formalisme n’est prévu par la loi, mais nous vous conseillons toujours de officialiser cette décision sur le chômage partiel par courrier, si possible recommandé, qui spécifie notamment :

  • la date de début de cette activité partielle ;
  • la date de fin, ou l’événement ayant mené à la fin de cette mesure (p. ex. fin du confinement national)
  • la rémunération que vous attendez pendant cette période (80 % ou 100 %)

Pour sa part, votre employé (e) CESU devra vous établir un attestation sur l’honneur attestant que les heures donnant lieu à des prestations de chômage partiel n’ont pas été travaillées. Ce certificat doit être conservé par vous et présenté à l’URSSAF (CESU) en cas de contrôle.

Vous n’avez pas de démarches officielles à faire avec DIRECCTE ou CESU, à l’exception de la Déclaration spécifique à la fin du mois (voir ci-dessous)

Quand cette mesure est-elle applicable ?

Cette la mesure est applicable à partir du 1er NOVEMBRE 2020, jusqu’à une date inconnue pour le moment .

Il ne sera pas applicable au moment de la pandémie , puis disparaîtra, il n’a pas de vocation, ni au 1er confinement, être vivace 🙂

Comment puis-je payer mon employé partiellement chômeur du CESU ?

Bien sûr, les salaires pour les heures travaillées doivent être payés normalement.

Si les heures sont des chômeurs partiels, vous avez deux options pour payer votre employé du CESU.

Heures de chômage partiel doit être rémunéré à 80% du salaire net habituel et vous pouvez alors :

  1. ne versez rien de plus
  2. de verser 20% supplémentaires sous forme de « don solidaire et solidaire » non soumis aux cotisations de sécurité sociale MAIS ne permettant pas de bénéficier du crédit d’impôt « Emploi d’un salarié à domicile »

Exemple :

Nina emploie un Aide ménagère 3 heures par semaine à 15€ net par heure. Elle paiera 6 heures et 90€ net à sa femme de ménage pour la période du 1er au 15 novembre. Pour les 6 heures restantes du mois, elle peut :

    • payer et déclarer le salaire habituel, sans recourir au régime de chômage partiel, c’est-à-dire 90€ net.
    • payer 80 % ou 6 h x (80% de 15€ = 12€ net) = 72€ à sa femme de ménage. Ce montant sera partiellement remboursé par l’Etat
    • payer 72€ de chômage partiel et 18€ de « don de solidarité » en plus.

Simplifiez votre vie et éliminez le risque d’erreurs !

Notre fiche de paie calcule à votre place le salaire dû chaque mois, et vous indique les montants à déclarer au CESU

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR Comment calculer le salaire et le nombre d’heures dues sous le chômage partiel ?

Dans les heures réelles travaillées, c’est simple

Si vous payez habituellement à votre employé du CESU les heures réelles travaillées, c’est simple : vous devez payer pour ce chômage partiel les heures qui auraient été travaillées en temps normal x salaire horaire net x 80% .

ATTENTION : le résultat de ce calcul doit être supérieur au « nombre d’heures qui auraient dû être travaillées x salaire minimum conventionnel du CESU » sinon le deuxième montant s’applique.

Vous pouvez alors, comme indiqué ci-dessus, compléter ou non cette rémunération.

Si le salaire de votre employé de maison est mensuel ou annualisé, c’est un peu plus compliqué

Si le salaire de votre assistant de vie est mensuel, et plus encore s’il est annualisé, il est conseillé par le CESU de « déduire » la première absence du chômage partiel selon la méthode de la Cour de cassation , plus équitable et plus juridique.

Le principe de cette méthode est de déduire l’absence, mais proportionnellement au salaire annualisé. Cette méthode est juste parce qu’elle donne un résultat presque identique, que des congés supplémentaires, des congés payés ou des jours de récupération soient prévus au cours du mois (puisqu’elle tient compte du mois ou de l’annualisation). Il est un peu plus difficile à comprendre pour les employés et les employeurs parce qu’il n’est pas intuitif. C’est la seule méthode légalement reconnue (les autres méthodes ne sont pas illégales)

En revanche, la méthode des heures travaillées réelles consiste à payer les heures réelles du mois. Cette méthode est très facilement compréhensible mais tout à fait injuste : elle peut être fortement défavorable aux employeurs comme aux salariés. Si, par exemple, l’employée est absente une semaine en avril, alors qu’il y a deux semaines de congé supplémentaire prévues, elle ne recevra qu’une semaine de salaire. Inversement, si elle est absente 2 jours et travaille 4 semaines complètes dans le mois, vous pouvez vous retrouver à payer plus que dans le temps normal…

Une fois que le montant à déduire a été déterminé, vous devez payer 80 % de ce montant déduit pour chômage partiel, éventuellement compléter pour maintenir le salaire habituel de votre employé.

Si votre employé devait être en congé payé, congé supplémentaire, récupération…

Si votre employée à domicile devait être en congé payé ou avoir des jours de récupération, ces jours doivent être maintenus à moins qu’elle ne demande un report et que vous acceptez.

Dans ce cas ces jours doivent être payés avec le salaire habituel, et ne pas être déclaré comme une activité partielle

Quel sera le coût de ce chômage partiel ?

Les heures d’activité partielle de l’employé CESU, déclarées comme telles sur le formulaire CESU spécifique, vous seront remboursées à 65% par virement bancaire sur votre compte .

C’est-à-dire qu’au moins 15% des heures resteront à votre charge.

Les heures travaillées au cours du mois (c.-à-d. les heures qui n’ont pas été déclarées en activité partielle) bénéficieront, une fois déclarées au CESU, du crédit d’impôt pour employé à domicile.

Si vous choisissez un don de solidarité vous ne recevrez aucune aide financière sur ce montant, mais aucune charge sociale ne sera due . Vous ne bénéficierez pas du crédit d’impôt sur ce montant

Le coût final des solutions, et la meilleure solution financière, dépendront donc de chaque famille et de chaque situation : la famille est-elle au plafond du crédit d’impôt ou non ?

Comment puis-je déclarer le chômage partiel de mon employé ?

A partir du 10 décembre, le nombre d’heures de chômage partiel doit être déclaré dans le formulaire spécifique « indemnisation exceptionnelle » sur le site web du CESU : https://declaration-covid19-cesu.urssaf.fr/formulaire/ Vous devez également déclarer le salaire horaire qui aurait dû être payé pour ces heures si elles avaient été travaillées.

Exemple : Nina doit déclarer 6 heures à 15€ dans ce formulaire spécifique. Il sera remboursé 65% x 90€ = 58.5€

Le heures travaillées du mois doivent être signalés au CESU à l’aide du formulaire standard .

Le don commun, pour sa part, n’a pas à être déclaré. a) priori (sous réserve des dispositions contraires du décret)

Quelles sont les conséquences juridiques et sociales du chômage partiel pour mon salarié ?

Si vous utilisez ce régime de chômage partiel,

  • 80 % des salaires versés en cas de chômage partiel seront soumis à l’impôt sur le revenu de votre salarié, mais ne lui permettra pas de bénéficier de la protection sociale pendant ces heures (maladie, maternité, retraite, chômage). L’employé acquiert un congé payé pendant cette période de chômage partiel, mais pas d’ancienneté.
  • les 20 % restants versés sous forme de don conjoint ne sont pas imposables pour votre salarié et ne sont pas pris en compte dans sa protection sociale. Elles ne sont pas non plus prises en compte dans le calcul de la rémunération de CP de 10%

Aucun risque d’erreur, et gain de temps grâce à notre paie !

Il vous indique, sans aucun calcul de votre part, le salaire dû chaque mois, les montants à déclarer au CESU, les congés payés acquis, pris, etc.

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR Ces fichiers devraient également vous intéresser

Frais de transport en commun, remboursement obligatoire

3 bonnes raisons de faire vos propres bulletins de paie

Chaque mois, à l’ESCU

La rémunération d’un employé du CESU, un calcul pas si simple !

Guide : 6 étapes pour la fin du contrat Zen (PDF)

6 chapitres clairs et concis qui vous permettront en quelques minutes de connaître tout ce qui est nécessaire à la fin du contrat de votre employé à domicile, la procédure, le solde de tout compte, les documents de résiliation, etc.

Pas le temps de lire tous nos articles et astuces ? RECEVEZ LE GUIDE DÈS MAINTENANT Fermer

Le Guide de la fin de contrat Recevoir

de l’employé à la maison (PDF)

Aller à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide : 6 étapes pour savoir en quelques minutes comment se défaire avec un employé à la maison.

Saisissez votre adresse e-mail.

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez la politique de confidentialité de ce site. Vous pouvez vous désabonner à tout moment (liens de désabonnement présents dans tous les e-mails)

Les dernières nouvelles

  • La convention collective maintenant obligatoire applicable à l’étranger
  • Employeurs particuliers : nouvelle 2021
  • Le chômage partiel des salariés du CESU est de retour le 1er novembre 2020

VOIR PLUS D’ACTUALITÉS

Alerte Information

Afin de ne pas manquer toute information, changements juridiques, bénéficier de conseils et conseils d’experts, recevez chaque mois la newsletter de Private Employeur Zen

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désabonner à tout moment (liens de désabonnement présents dans tous les e-mails)

Laissez ce champ vide si vous êtes humain :

ARTICLES LIÉS